Matériel informatique en fin de vie

WIXXIM encourage le recyclage informatique.Avec un durée moyenne d’utilisation d’un poste de travail de 3 ans (1), le traitement des matériels informatiques hors service ou obsolètes est une question récurrente dans la vie de l’entreprise : que faire des anciens ordinateurs, écrans, imprimantes... lorsqu’ils ont été remplacés par des nouveaux ?

Tout d’abord, parce qu’il contient des composants polluants, rappelons que depuis 2005 le matériel informatique en fin de vie doit obligatoirement faire l'objet d'une filière de valorisation et de dépollution spécifique baptisée DEEE (Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques).

L’entreprise peut choisir pour cela d’utiliser les services d’un reconditionneur ; une alternative est le don à ses salariés.

Reconditionneur informatique

Un reconditionneur est une organisation qui est spécialisée dans le recyclage informatique.

Il peut s’agir bien sûr d’une société commerciale mais aussi d’une association à but non lucratif dont l’objectif sera souvent la réduction de la fracture numérique et l’insertion sociale et professionnelle.

Un reconditionneur peut récupérer un parc informatique usagé et assurer l’ensemble des étapes du traitement du recyclage :

  • pour des raisons de sécurité, l’effacement les données par démagnétisation ou destruction du support physique
  • lorsque cela est possible, le reconditionnement du matériel pour le remettre sur le marché de l’occasion ou en faire don à des œuvres caritatives ou à des associations...
  • pour ce qui n’est pas reconditionnable, la valorisation des matières récupérables (métaux, certains plastiques...) et, in fine, la destruction de ce qui n’est pas recyclable dans le respect de la législation environnementale

Ordi 2.0 - Une nouvelle vie pour l'informatiqueNous vous recommandons l'annuaire des reconditionneurs disponible sur le site Ordi 2.0 (2) pour trouver dans votre région un reconditionneur labellisé par la marque Ordi 2.0, gage de sérieux et de professionnalisme.

Don aux salariés

L’entreprise peut aussi choisir la cession aux salariés : la remise gratuite à un salarié est possible si le matériel est amorti comptablement.

Cet avantage n’est pas qualifié de rémunération au sens social et fiscal, dans la limite d'un prix de revient global des matériels et logiciels reçus de 2 000 € par an et par salarié.

Dans ce cas, il conviendra préalablement d’effacer les données de l’entreprise et de désinstaller les logiciels autres que le système d’exploitation de base.

 

(1) Information issue d’une publication du WWF France dont nous vous recommandons la lecture : Guide pour un système d’information éco-responsable.

(2) Ordi 2.0 - Une deuxième vie pour l’informatique est un programme national coordonné par l’état français : son objectif est la lutte contre la fracture numérique, en particulier grâce à la rénovation d’équipements informatiques.

 

Auteur :
Dernière mise à jour : 30/10/2013